Formation


Mobilité | Benoît nous parle de son échange en Italie

le 8 septembre 2022

Interview de Benoît MEAUDRE sur sa mobilité d’études à Padoue, en Italie.

► Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je m’appelle Benoit MEAUDRE et viens de finir ma 5è année d’Ingénieur spécialité Matériaux. Après avoir fait un DUT Mesures Physiques j’ai intégré Polytech Lyon et dans le cadre de ma dernière année j’ai choisi d’effectuer une mobilité d’étude de 6 mois entre septembre et février à Padoue en Italie.

 

► Pourquoi as-tu souhaité partir en mobilité d’étude ?

Après être allé deux mois au Cambodge dans le cadre de mon DUT j’avais envie de renouveler l’expérience de partir à l’étranger mais sans forcément aller aussi loin. C’était pour moi l’occasion de découvrir un nouveau pays sur une longue période. On entend souvent les gens dire « il faut en profiter tant que tu es étudiant car tu n’auras pas souvent cette opportunité dans ta vie » ! C’est tout à fait vrai : c’est une chance unique de partir aussi longtemps et de rencontrer des personnes de différentes nationalités dans un autre pays.

 

► Comment as-tu choisi la destination ?

Padoue se situe au Nord de l’Italie dans une zone très riche culturellement et dans laquelle il est facile de se déplacer en train à moindre cout. Venise, Vérone et Vicence se situent toutes à moins d’une heure en train !

 

► Comment t’es-tu préparé à partir ?

Pour l’aspect administratif avec l’Université de Padoue, les étapes sont assez bien guidées dans l’ensemble. Ce n’est pas compliqué mais certaine étapes sont un peu longues donc je conseille de le faire bien à l’avance.

Pour le logement je suis passé par le groupe Facebook « Polytech part à l’étranger ». Il y a dedans une base de données avec le nom de tous les étudiants du réseau Polytech qui sont partis en mobilité les années précédentes. Encore peu de personnes sont parties à Padoue à ce jour mais j’ai pu trouver quelqu’un qui m'a donné le contact du propriétaire de son ancien logement et celui-ci était disponible. Je conseillerais cependant de s’y prendre bien à l’avance, au moins deux à trois mois, car en général ce n’est pas facile de trouver un logement bien placé. Padoue est une petite ville avec beaucoup d’étudiants.

Pour le trajet suis parti en voiture avec un ami également en 5A Matériaux à Polytech Lyon, nous avons donc préparé notre « road trip » d’une semaine en plusieurs étapes au départ de Lyon : Milan, Bergame, Iseo, Côme et enfin Padoue ! C’était une occasion unique de découvrir le nord du pays. Cela permet également de mieux ressentir la distance comparée à l’avion qui nous aurait amener à Padoue en moins de deux heures et avec une empreinte carbone bien plus élevée !

 

► Qu’est-ce qui t’as le plus marqué lors de ton séjour à l’étranger ?

La richesse de la région entre les villes historiques comme Venise et Trieste et la proximité avec la nature avec les Dolomites et les Grands Lacs.


► Quelle spécificité de ton pays et école d'accueil as-tu apprise ?
En Italie, les étudiants ingénieurs peuvent choisir eux même leurs cours avec une période d’essai à l’issue de laquelle ils peuvent ou non les conserver. Cette personnalisation apporte un vrai gain de motivation au quotidien ! Par ailleurs l’intégration des étudiants avec L’Erasmus Student Network (ESN) est très bien organisée à l’Université de Padoue. Des étudiants italiens organisent tout au long de l’année des activités au sein de l’Université ainsi que des voyages dans toute l’Italie.

 

► Un conseil à donner pour les futurs étudiants en mobilité internationale ?

Ne pas hésiter à aller vers les étrangers et ne pas se cantonner à rester avec un groupe de français ! Cela demande sans doute un effort mais c’est tellement plus enrichissant et cela permet d’améliorer significativement son niveau d’anglais.


► Quels sont tes projets pour la suite ?
Je vais faire du woofing pendant 4 mois. Le woofing c’est travailler bénévolement dans des fermes respectueuses de l’environnement en étant en échange nourri, logé et blanchi. Cela sera pour moi l’occasion de réfléchir à la suite de mon parcours. Je ne sais pas encore si je veux travailler ou reprendre les études.


► Une anecdote pendant ton séjour là-bas ?
Padoue est la ville emblématique du Spritz, impossible d’en trouver un à plus de 4 euros !


► Un endroit à visiter/une chose à faire absolument ?
Il faut absolument aller au Lac d’Iseo, au centre se trouve une petite ile montagneuse avec une vue panoramique époustouflante. Si possible il faut y passer une nuit pour profiter du coucher de soleil.


► Le plat le plus typique que tu as mangé ? 
Au risque d’être cliché, des pizzas incomparables à celle que l’on peut trouver en France et pour deux fois moins cher ! Même après 6 mois on ne s’en lasse pas.




 
Publié le 8 septembre 2022 Mis à jour le 12 septembre 2022