Témoignage d'Emma, étudiante accompagnée par la Mission Handicap

le 11 février 2022

La Mission Handicap accompagne aujourd’hui près de 1000 étudiants de tous niveaux et filières. Que ce soit pendant les examens ou les cours au quotidien, elle propose à chacun un suivi personnalisé. Rencontre avec Emma DIENY qui a bénéficié du soutien de la Mission Handicap tout au long de ses études à Polytech Lyon.


Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours universitaire ?

Je m’appelle Emma DIENY, je suis étudiante en 5è année du cycle ingénieur en spécialité Génie Biomédical, ce choix s’explique par mon intérêt pour la médecine. Suite à l’obtention de mon baccalauréat, j’ai effectué une CPGE sur 3 ans car le rythme sur 2 ans était trop intense. J’ai intégré Polytech Lyon en 3è année afin de démarrer le cycle ingénieur. J’ai effectué ma 4è année sur 2 ans par l'intermédiaire d’un contrat pédagogique et ma dernière et 5è année se déroule très bien !

 

Quel est la nature de ton handicap ?

Je suis porteuse d’un handicap moteur, précisément d’une paralysie cérébrale. Dans mon cas, je rencontre des problèmes dans mon élocution, mon équilibre et ma motricité, en particulier mon écriture. J’ai également des soucis oculo moteurs.
 

De quels aménagements bénéficies-tu ?

Tout d’abord, au niveau des études, je bénéficie d’un système de preneur de notes. Trois volontaires de ma classe photocopient leurs notes (dans ce cadre, ils sont étudiants salariés de la Mission Handicap). Je profite également d’un agrandissement des polycopiés de cours en A3. Par ailleurs, au niveau des examens, je dispose d’un secrétaire (qui ne fait pas partie de ma classe) et j’ai le droit à un tiers-temps ainsi qu’à l’agrandissement des sujets en A3.
 

Comment s’est passée la mise en place de ces aménagements ?

La mise en place de ces aménagements s’est passée de façon très naturelle ! Lors de mon entrée en 3è année, la Mission Handicap a organisé une réunion avec mes parents afin de constituer mon dossier et de mettre en place les différents aménagements nécessaires au bon déroulement de mes études. Tout au long de ma formation, la Mission Handicap a effectué un suivi avec les professeurs. Je suis très satisfaite de l’accompagnement de la Mission Handicap, tout s’est très bien passé depuis le début de ma scolarité. Je peux vraiment compter sur eux dès que j’en ai la nécessité. Ils réalisent un travail formidable !
 

Quelles sont tes relations avec l’administration et les autres étudiants ?

J’ai de très bonnes relations avec l’administration, nous coopérons toujours dans la bonne humeur et avec le sourire. Elle fait preuve d’une extrême souplesse et j’en suis reconnaissante. J’ai rencontré des soucis de santé en 4è année et l’administration a été ouverte à la discussion pour trouver des solutions adaptées. Elle m’a notamment permis de réaliser ma 4è année sur 2 ans. De ce fait, j’ai connu deux promotions. Avec la première promotion, nous étions très soudés, comme une famille. Cela a été plus difficile avec la deuxième promotion, notamment en période de Covid. J’ai eu le sentiment d’une promotion plus individualiste, où les échanges et l'entraide étaient plutôt absents. Mes rapports avec les autres étudiants ont été plus compliqués, mais j’ai néanmoins connu de belles personnes qui ont accepté de m’aider. Grâce au projet de semestre en groupe, j’ai rencontré une véritable alliée avec qui j’ai noué une belle relation d’amitié.
 

Quels sont tes projets ?

Je m’envole pour la Belgique afin de réaliser mon stage de fin d’études. J’intègre pour six mois une entreprise qui propose des solutions d’ergonomies pour les personnes en situation de Handicap, notamment moteurs. En ce qui me concerne, je vais travailler sur la programmation d’un pilulier automatique et interactif à destination des personnes qui ont perdu leurs fonctions cognitives. J’ai hâte de démarrer cette nouvelle aventure professionnelle ! En parallèle, je vais rechercher un emploi dans une entreprise ou en milieu hospitalier en Belgique car je compte m’y installer de manière définitive pour rejoindre mon compagnon.
 

Le mot de la fin ?

Je conseillerai à ceux qui envisagent de rejoindre Polytech Lyon d’aller au bout de leur projet. La politique de l’établissement se veut inclusive et quelques soient vos différences, l’administration, la Mission Handicap de Lyon 1 et Emmanuel PERRIN, Directeur de Polytech Lyon, feront absolument tout pour vous recevoir dans les meilleures conditions possibles. Cette expérience a été riche et positive, elle m’a permis de mûrir, de grandir et je repars plus armée pour ma vie future !
Publié le 11 février 2022 Mis à jour le 14 février 2022